Intolérance au Gluten – quelles solutions ?

Naturopathe et praticienne de la Méthode Naet,  j’ai eu à observer plusieurs manières de gérer l’intolérance au gluten.

La méthode habituelle, la plus répandue, consiste à simplement éliminer le gluten de son alimentation … Si autrefois, cette pratique était difficile à suivre et à vivre au quotidien – elle est aujourd’hui facilitée  par la grande distribution qui offre pléthore de « aliments » sans gluten.  Sont-ils  pour autant sans danger     ?      Hélas, non.

Des chercheurs en gastroentérologie de l’université Federico II (Naples, Italie), ont suivi 98 personnes diagnostiquées intolérantes au gluten. Leur état de santé général a été évalué au moment du diagnostic de l’intolérance puis un an après; c’est-à-dire après un an d’alimentation sans gluten strict.

Et le constat des chercheurs est étonnant !     Alors que seulement 2 personnes sur 98 ont un syndrome métabolique au moment du diagnostic, elles sont 29 après un an de régime sans gluten ! Le syndrome métabolique est un ensemble de symptômes tels que un taux de sucre sanguin trop élevé (début de diabète), une hypertension artérielle, du surpoids (notamment au niveau abdominal), qui précèdent les infarctus, le diabète ou les accidents vasculaires cérébraux (AVC).   Concernant l’hypertension artérielle spécifiquement, 4 personnes en sont victimes au début contre 18 au bout d’un an.   Concernant les taux de triglycérides (graisses circulant dans le sang), ils sont trop élevés chez 7 personnes au départ contre 16 au bout d’un an.Concernant le taux de sucre, il est trop élevé chez 7 personnes au début contre 25 à la fin.

L’explication de ces résultats est très simple : en mangeant sans gluten, les malades ont remplacé les pâtes de blé par des pâtes sans gluten, les biscuits par des biscuits sans gluten, le pain par du pain sans gluten. Ces aliments « sans gluten » sont vendus dans des rayons spécifiques et coutent plus chers que leurs homologues traditionnels mais surtout, leur mode de fabrication fait appel à des nombreux additifs, amidons et farines raffinées de mauvaise qualité. Le résultat est des produits riches en graisses inintéressantes pour la santé voire nocives, riches en glucides digérés anormalement rapidement (on dit qu’ils ont un « index glycémique élevé »), qui contribuent à dégrader l’état de santé plutôt qu’à l’améliorer.

Pour conserver la santé tout en mangeant sans gluten, c’est très simple. Il faut apprendre à manger de nouveaux aliments, des aliments naturels non transformés. Si vous souhaitez manger des gâteaux ou du pain alors il est nécessaire de les fabriquer vous-même en choisissant bien vos ingrédients mais il faudra tout de même ne pas en abuser.

Malheureusement, peu de gens aujourd’hui admettent avoir le temps de cuisiner, de faire eux-mêmes la plupart des produits qu’ils consomment.

En ce sens la méthode NAET  constitue un allié de choix.

Comme je l’explique souvent aux personnes qui me consultent à ce sujet, il n’est pas question, après traitement de l’allergie par la méthode NAET de se mettre à manger des pizzas et gâteaux industriels tous les jours et à chaque repas, auquel cas l’impact serait toujours aussi nocif pour la santé  …

Toutefois le traitement de cette allergie permet aux personnes de redécouvrir le goût des bonnes choses (par exemple, celui d’un merveilleux pain confectionné  au levain sans additifs chimiques, manger dans un bon restaurant avec ces amis sans avoir d’appréhension sur la composition du dessert  etc …  ).

La méthode NAET permet, en conservant une alimentation équilibrée, de retrouver une certaine liberté d’esprit, de ne plus souffrir à chaque « écart » et donc de profiter plus sereinement du plaisir de s’alimenter.

Nathalie Velez

www.naturopathienaet71.com

 

 

L’eau, la médiatrice

Elle est la vie et pourtant quotidiennement, nous avons tendance à l’oublier …   Difficile aujourd’hui de choisir, de savoir qu’elle eau boire et pourquoi.

Une chose est sûre, les autorités ne sont plus dignes de confiance en matière de santé … L’eau du robinet est chargée en chlore, métaux lourds, bactéries et virus etc … L’eau de bouteille n’est guère profitable non plus – trop chargée en minéraux inorganiques, traces de médicaments, pollution par transfère des plastiques etc …

Alors quoi faire …

A titre personnel, j’ai choisi d’allier deux méthodes : La distillation et la minéralisation-revitalisation qui selon mes recherches apporte une eau totalement profitable à notre santé.

C’est l’un des sujets que nous pouvons aborder ensemble lors des consultations car il est extrêmement difficile de s’y retrouver.  Je suis là pour vous aider.

 

La nutrition « énergétique »

La nutrition est souvent et très malheureusement , assimilée à une simple pratique diététique ( régimes, courants ou styles etc … ) . L’enseignement de ces « courants » alimentaires n’aborde que trop rarement la dimension « énergétique, vibratoire » de l’alimentation ou  du style alimentaire, d’où les échecs que subissent parfois les diététiciens ou autres thérapeutes dans ce domaine. Nous ne parlerons pas ici des thérapeutes qui estiment que la nutrition n’est pas importante au regard de la maladie de leurs patients … Ils sont pléthore.  C’est là déjà une erreur fondamentale et une méconnaissance de l’être complexe que sommes.

Chaque groupe alimentaire représente un règne … animal, végétal, sous terrain, marin etc … Si l’être est une représentation du macrocosme  alors son alimentation doit le rapprocher de façon équilibré à la Vie elle-même.

Steiner disait qu’un trop grand sectarisme alimentaire était purement et simplement une forme de rejet de la vie sur terre. …

A méditer :-)

Aliments[2]

 

Les allergies de Juin – Mes conseils

Vous pouvez encore intervenir sur votre terrain pour limiter vos symptômes habituels …

  • Veillez à votre alimentation – pour elle sera saine et alcaline plus vous aiderez votre corps
  • Prenez soins de vos intestins … ils représentent 80% de votre système immunitaire. Une allergie, c’est votre système immunitaire qui s’emballe
  • Quelques compléments alimentaires peuvent vous aider à lutter contre les allergies … par exemple l’huile de Périlla – je lui consacrerais un petit article prochainement :-)

Prenez soins de vous !

 

Bulletin allergo-pollinique Mai

Un avant-goût d’été !

Après une succession de conditions météorologiques mitigées, les prévisions météo du début de semaine annoncent un temps chaud et sec. Ce seront des conditions idéales, après avoir été bien arrosées, pour que les graminées disséminent leurs pollens. Le risque associé sera variable sur le territoire en fonction du début de saison de ces herbes. Sur le Sud de la France, la saison est bien entamé, le risque associé sera moyen à élevé et pourra atteindre, si les conditions se prolongent, un niveau très élevé. Plus au Nord, les premiers pollens sont présents et s’imposeront de plus en plus provoquant un risque faible à moyen, les premières quantités importantes étant prévues par les modèles de Météo France pour les jours à venir.

Les pollens de chêne seront encore présents sur l’ensemble du territoire, avec un risque globalement faible.

Les pollens d’olivier et de pariétaire seront présents sur le pourtour méditerranéen.

Les allergiques aux pollens de graminées devront impérativement suivre leur traitement.

Article extrait du RNSA

N’oubliez pas, il existe des méthodes naturelles et sans effets secondaires comme par exemple la Méthode Naet !